Chroniques·Coups de Cœur

Rebelle du Désert _ Alwyn Hamilton

rebelle-du-desert-779630

Résumé :

 » Le destin du désert repose entre ses mains ».

Enfermée depuis tant d’années dans une vie étouffante au cœur du désert, Amani n’aurait jamais rêvé qu’un jour elle galoperait sur un cheval fantastique avec un fugitif recherché pour trahison. Emportée par le tourbillon de l’aventure, elle n’aurait pas imaginé non plus qu’elle tomberait amoureuse de lui…ni qu’elle l’aiderait à mener la résistance contre le Sultan.

Mon avis :

Alerte coup de cœur !

Je me suis faite totalement envoûtée par ce livre. L’histoire est merveilleusement contée, les personnages sont sensationnels, l’intrigue est prenante dès les premières pages… tout est réuni pour en faire un chef d’oeuvre.
J’ai adoré découvrir ce nouvel univers. Le désert est source de nombreux contes et Rebelle du Désert en est plein.
L’écrit est vif, les mots sont justes, les dialogues sont fluides. L’auteur maîtrise sa plume. C’est un véritable bonheur à lire. On sentirait presque le désert et sa magie autour de nous.

Amani est géniale. Dans un monde où les femmes ne sont bonnes qu’à se marier et enfanter, elle veut autre chose pour son avenir et met tout en oeuvre pour y arriver. Elle ne se laisse pas marcher dessus, quitte à recevoir de sérieuses corrections, et est très débrouillarde. Elle a aussi un don pour les armes à feu, ce qui la conduit à rencontrer Jin et le suivre dans sa rébellion contre le sultan. Tous deux forment un duo du tonnerre et vont mettre le bazar partout où ils passent.

Ce livre est plein de magie, de créatures fantastiques, de dangers, de secrets… il a tout pour plaire et je ne saurai que vous conseiller de foncer tête baissée !

Extraits : 

 » – Tu es un vrai charmeur, on ne te l’a jamais dit ?
– Si, mais généralement on ne me le dit pas en levant les yeux au ciel. « 

« Le train était parti, emmenant des centaines de personne à Izman. Sans moi. Quelque chose se brisa en moi. Je croisai les bras pour le garder à l’intérieur.
– « ça va ? » Jin me regardait . Il se tenait toujours le flanc. » Amani? »
La façon dont il dit mon nom au milieu d’une longue expiration provoqua une étincelle. Je lui lançai le poing vers sa figure.
Jin l’attrapa avant qu’il ne soit trop près de son nez, me poussa et me fit perdre l’équilibre.
–  » J’ai un conseil à te donner. » Il était tout près de moi, aussi près que lorsque nous nous étions embrassés.  » N’essaie pas de frapper un homme au visage quand il te regarde droit dans les yeux. Ton regard te trahit, Bandit. »
Je lui balançai mon autre poing dans le ventre. Jin se plia en deux et toussa.
– « Merci pour le conseil. »

« Soudain, je ne vis que du sable et j’oubliai tout le reste. La peur. Les bombes. Jin. Le désert nous accueillais à bras ouverts. Nous étions de retour chez nous. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s