Chroniques·Coups de Cœur

54 Minutes _ Marieke Nijkamp

54-minutes-990568

Résumé :

10 h 08 – KEVIN
Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi !

10 h 09 – SYLVIA
Tyler est revenu.

10 h 11 – MATT.
Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT !

10 h 27 – AUTUMN
Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10 h 30 – TYLER
Aujourd’hui vous m’appartenez tous.
Aujourd’hui vous allez m’écouter.

Mon avis :

J’étais censée lire Le Noël d’Hercule Poirot en ce moment pour continuer mon Cold Winter Challenge, et en fait, je n’arrive pas à rentrer dedans.
Du coup, comme j’avais 54 Minutes dans ma PàL, je l’ai commencé hier matin…
Et je l’ai fini hier soir…
304 pages en une journée, 9h de boulot comprises…
Vous l’aurez compris, le livre est assez intense.

Je vais d’abord parler histoire et style avant d’entamer la partie ressentie et retourner à ma PLS.

Clairement, ça se lit très bien. Le style est fluide et maîtrisé. Le fait de passer d’un personnage à l’autre rajoute en pression. Chaque personnage à ses secrets, son vécu et ils sont liés entre eux puisqu’ils sont tous élèves au lycée Opportunity où à lieu la fusillade. Ceux dont on a le point de vu sont tous reliés d’une manière ou d’une autre au meurtrier et ont joué un rôle dans la vie de Tyler. Personne n’a rien vu venir. C’était un lycéen lambda, avec ses problèmes lambda… du moins, c’est ce qu’il paraissait aux yeux des personnes extérieurs.

Niveau ressenti, je suis encore un peu sous le choc de la lecture. C’était vraiment très intense. Les mots sont implacablement posés et on subit. On subit cette fusillade comme si on y était. C’est dur, ça blesse, ça fait mal. J’avais lu de nombreux avis mitigés sur ce livre, notamment des lecteurs qui trouvaient que le choc prenait trop le pas sur l’émotion. Oui, c’est vrai, mais c’est aussi ce qui fait la dureté de l’histoire. Tout le monde est sous le choc. Les gens prennent les décisions en étant sous le choc. Personne n’était préparé, on a pas le temps de s’émouvoir sur les différents personnages. Il faut agir et vite. Le livre se passe sur 54 minutes et les gens sont anesthésiés par ce qui leur arrive. Ceux qui arrivent à reprendre le dessus deviennent les chefs de fil et les autres suivent. Ouais, c’est le mot. Ce livre est choquant.
Ça m’a fait du mal parce que c’est un vrai coup de poing.

Ce n’est pas un livre à mettre dans toutes les mains. Le fait qu’il était mis à Cultura pas loin de Harry Potter me dérange un peu. Le résumé est parlant, mais celui qui ne sait pas sur quoi il a mis les mains peut être surpris par tant de violence.

Maintenant, si vous voulez bien, je vais me remettre en PLS et attendre d’aller embaucher en lisant une bonne grosse romance, comédie ou lecture doudou !

2 commentaires sur “54 Minutes _ Marieke Nijkamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s